La Fondation Hanns Seidel au Maghreb

En collaboration avec ses partenaires, la Fondation Hanns Seidel inscrit son action dans l’amélioration du cadre sociopolitique global par le renforcement des structures démocratiques de l’état de droit et le développement économique et social aspirant ainsi à contribuer à un développement pacifique et des relations harmonieuses entre les peuples.

 

Objectif du projet au Maghreb:

L’objectif du projet Maghreb «Réformes juridiques et administratives au Maghreb» englobant la Tunisie, l’Algérie, le Maroc et la Mauritanie, consiste à soutenir et à accompagner l’action des pouvoirs publics et de société civile pour la promotion de la décentralisation, de la démocratie participative et de la performance économique. Les axes de travail se concentrent ainsi sur des thématiques de droit public et des sciences administratives et sont principalement les suivants:

 

- Bonne gouvernance,

- Séparation des pouvoirs,

- Indépendance de la justice.

- Développement institutionnel,

- Démocratie participative,

- Décentralisation administrative,

- Développement local,

- Renforcement des capacités,

- Management public,

- Promotion et renforcement de la société civile